Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 17:55
Bilingue
Bilingue

~ Nous savons que dès les premiers jours de vie, voire déjà dans l’utérus, et jusqu’à environ l’âge de 6 mois, le bébé est capable de distinguer tous les sons d’une langue quelle qu’elle soit et de différencier ceux qui ne sont pas utilisés dans la langue de son environnement. Cette capacité disparaît ensuite. Les nouveaux-nés français, réagissent, dès la première semaine, différemment à l’anglais et au français. Ils différencient des langues de famille différentes grâce à leur rythme différent. Dès deux mois, ils ont ainsi acquis des paramètres de la langue parlée dans son environnement.

Le bébé développe ainsi tout naturellement deux systèmes linguistiques si dans son environnement des personnes lui parlent régulièrement en différentes langues. L’enfant n’est pas conscient qu’il baigne dans deux langues. Il apprend tout naturellement deux significations pour un seul contenu. Il sait très vite que pour désigner un objet son père dira « Katze » et sa mère « chat ». Selon son interlocuteur, il choisit un des deux mots. Il apprend ces langues, non pas parce qu’il aime ces langues, mais parce qu’il aime les personnes qui les parlent ! L’enfant bilingue a en permanence deux codes linguistiques à sa disposition et parler, signifie pour lui, choisir le code approprié en fonction de l’interlocuteur ou de la situation. Malgré cette activité supplémentaire, il ne prend pas deux fois plus de temps pour acquérir le langage. Les premiers mots apparaissent comme chez l’enfant monolingue entre 12 et 18 mois.

Le mélange des langues est-il un temps de passage obligé pour l’enfant bilingue? Rappelons que la grande majorité des enfants, qui apprennent une langue, passent par une phase de tâtonnement. Ainsi se basent-ils sur le modèle le plus familier pour construire de nouveaux mots. Ils vont par exemple dire « les enfants vont boiver » sur le modèle de « les enfants vont manger ». Il s’agit d’erreurs de langue, de surgénéralisation qui mènent à la construction du langage. Sur ce même modèle, le mélange des langues est un passage fréquent chez les enfants bilingues. Mais tous les enfants bilingues ne passent pas par cette étape. Les orthophonistes savent que tous les enfants n’ont pas le même style d’apprentissage.

Certains enfants apprennent de manière analytique. Ils sont plus intéressés par les choses et par le contenu de la communication. Ils utilisent de ce fait plus de mots et s’intéressent très tôt à la construction du langage et à ses règles. Ils seraient plus conscients de la « langue » et l’utiliseraient au moment où ils sont sûrs de ne pas se tromper. Ils ne mélangent donc pas les mots. D’autres enfants apprennent de manière expressive. Ces derniers s’intéressent plus aux personnes et au caractère interactif de la communication. Ils maîtrisent très vite des expressions complexes, répètent des phrases entières et des structures complexes. Par contre ils tâtonnent plus longtemps, créent des formes de mots sur la base de ce qu’ils connaissent. Progressivement, ils prennent conscience que la communication échoue avec un interlocuteur s’ils n’utilisent pas le bon mot dans la bonne langue. Ils mettent un peu plus de temps à associer une langue à une personne ou à une situation. L’alternance des codes à l’intérieur d’un même énoncé est fréquent et peut constituer une manière de parler entre personnes maîtrisant les mêmes langues.

L’alternance des codes n’est en principe pas le fruit du hasard : souvent le mot choisi traduit mieux ce que le locuteur veut dire. Le « mélange » peut aussi avoir une fonction de communication : recentrer l’attention de l’interlocuteur. Il est à prendre en compte.

Voilà que de bonnes raisons pour commencer dès le plus jeune âge avec la méthode d'anglais sur www.ludo-lidia.com.

.

Une maîtresse d'anglais qualifiée dans l'apprentissage d'une seconde langue pour les tout petits dès 3 ans. Avec sa marionnette, elle capte l'attention de l'enfant qui écoute et puis répète. Ludique et amusant ces 28 épisodes d'anglais ne coûtent que 1 euro pour 15 minutes par téléchargement ou 25 euros pour tous les épisodes. Une bonne idée pour une première introduction à l'anglais. En visionnant 3 fois par semaine les épisodes, vous serez surpris des progrès. des centaines d'enfants ont déjà suivi ce programme avec succès et les parents sont ravis. N'attendez plus et donnez à votre enfant une longueur d'avance car sa carrière professionnelle future n'en sera que plus riche ainsi que ses échanges sociaux.

http://crdp.ac-bordeaux.fr/capoc/file/Bilinguisme/Bilinguisme_precoce_Avantage_ou_Handicap_Denni_Krichel.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Les enfants et nous par ludo-lidia.over-blog.com - dans enfants-anglais
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ludo-lidia.over-blog.com
  • Le blog de ludo-lidia.over-blog.com
  • : Publications d' articles, d'astuces et d'anecdotes liés à l'enfance et l'adolescence. Evènements mensuels expliqués aux petits sous forme de vidéos avec mes marionnettes Cécile et Basile. Invitation voir mon site pour enfants dès 3 ans WWW.ludo-lidia.com. Adepte de l'enseignement précoce d'une 2ème langue car je suis maitresse d'anglais pour les petits.
  • Contact

Profil

  • Les enfants et nous par ludo-lidia.over-blog.com
  • J'enseigne l'anglais aux petits dès 3 ans à l'école mais aussi sur mon site WWW.ludo-lidia,com. J'aime faire de petites vidéos sur les évènements du mois avec mes marionnettes Cécile et Basile. Je poste des articles:enfance et ados.
  • J'enseigne l'anglais aux petits dès 3 ans à l'école mais aussi sur mon site WWW.ludo-lidia,com. J'aime faire de petites vidéos sur les évènements du mois avec mes marionnettes Cécile et Basile. Je poste des articles:enfance et ados.

Texte Libre

Recherche