Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 11:22

fairy 2La Petite Souriset la Fée des Dents, des légendes qui aident nos enfants à grandir.

D'où vient la légende de la petite souris ? Il est probable que l'origine soit plutôt anglo-saxonne. L’histoire telle qu’on la connaît aujourd’hui remonte au début du XXème. En 1927, Esther Watkins Arnold publie « The Tooth Fairy », la Fée des Dents » premier véritable conte pour enfants sur la petite souris.

Le rituel d'échange dent-argent fut inspiré du conte du même nom, « La Fée des Dents » de Lee Rogow en 1949. Ce conte fut très populaire dans les années 50. Depuis, les parents ont adopté cette petite souris qui fait désormais partie de la vie familiale. C'est aussi à cette période que se développe l'hygiène buccodentaire.

La petite souris, elle, est inspirée d'un conte français du XVIIème siècle sous Louis XIV » La Bonne Petite Souris » de Madame d’Aulnoy 1650-1705. Ce conte est différent de l'histoire que l'on raconte aujourd'hui à nos enfants : c'est l'histoire d'une fée qui se change en souris pour aider la gentille reine à se défendre contre le vilain roi. Pour punir le roi, la petite souris le hante en se cachant sous son oreiller. La nuit, elle lui dévore les oreilles, le nez et tout l'intérieur de la bouche ! C'est donc sûrement l'origine du mythe de la petite souris !

La tradition de la petite souris veut que lorsqu'un enfant perd une dent de lait, il place sa dent sous son oreiller avant d'aller dormir. Le matin l'enfant trouve une pièce de monnaie à la place de la dent. L'enfant passe des dents de lait aux dents d'adulte ce qui peut être impressionnant. Il y a un trou avant d'avoir la dent d'adulte. Le rite de la petite souris est donc un rite initiatique : il indique à l'enfant que le monde qui l'entoure sait qu'il vient de franchir un stade important. La petite souris l'aide à grandir.

Dans le monde, la petite souris est connue sous le nom de :

"Ratoncito Pérez" dans certains pays hispaniques, une petite souris avec un nom commun,"Pérez" créée en 1894 par le prêtre Luis Coloma. Ce prêtre était membre de l'académie Royale Espagnole et la reine lui a demandé d'écrire un conte pour son fils Alfonso XIII qui venait de perdre une dent. Dans ce conte, l'enfant s'appelait Bubi car c'était aussi ainsi que la Reine Doña María Cristina appelait son fils.

"El Ratón","la Souris", au Venezuela et au Mexique.

"Els angelets", "les Petits Anges" en Catalogne, région d’Espagne.

"La Féedes Dents","Tooth Fairy", dans les cultures anglo-saxonnes,"Zahnfee" en allemand, "Tandenfee" en néerlandais, "Tannfe" en norvégien, "Hammaskeiju" en finnois, "Zębowa Wróżka" en polonais, "Fada dos dentes" en portugais. Les deux créatures coexistent dans certains pays : au Québec Tooth Fairy pour la Fée des Dents et la Petite Souris et en Italie "Topino" pour la Petite Souris et "Fatina" pour la fée des dents.

La Petite Souris, dans les pays francophones.

Annabogle, en Irlande.

A" White Fairy Rat", "un rat blanc", dans le sud de L'Ecosse où il y a une tradition d'un rat blanc, qui achète les dents des enfants.

Les traditions autour des dents de lait et de la Petite Souris

En fait, les traditions sur les dents varient selon les cultures, les époques et l'endroit où on se trouve : cachées, enterrées, avalées, brûlées ou jetées au-dessus des toits des maisons. Parfois, seule la première dent tombée est importante ! Il est intéressant de remarquer que la Petite Souris et la Fée des Dents peuvent coexister dans un même pays. De plus, les animaux jouaient et continuent à jouer un rôle très important dans ces traditions. Il y a des croyances selon lesquelles lorsqu’un animal mange une dent de lait, la dent à venir, la définitive sera aussi solide que celle de cet animal.

Voici des traditions anciennes

En Australie, les mères écrasaient les dents de lait pour en faire une poudre qu'elles buvaient (comme une "potion magique" !).

Les Vikings utilisaient les dents de lait car ils pensaient que celles-ci étaient magiques : les enfants recevaient une récompense en donnant leurs dents à leurs parents qui les portaient en bijoux pendant leurs batailles. Les Vikings pensaient que le fait de porter ces dents de lait leur apportait toute la force et le pouvoir pour vaincre leurs ennemis. Il y a beaucoup de mystère dans cette légende.

Les Egyptiens lançaient leurs dents vers le soleil, qui était le dieu Ra. Ils pensaient que le soleil pouvait leur donner des dents d’adultes solides.

Au Moyen Age, en Angleterre,les mères brûlaient les dents de lait de leurs enfants afin que les méchantes sorcières ne puissent pas mettre la main dessus. A l'époque, on pensait que si une sorcière s'appropriait une partie d'un corps humain, cette sorcière pouvait le posséder et pouvait lui jeter une malédiction. De plus, cette tradition était pratiquée dans le but de ne pas avoir à s'occuper de ces dents de lait après la mort.

Dans certaines parties du monde,les dents de lait étaient posées dans des nids de rats ou de serpents car on pensait que les mauvaises sorcières n'aimaient pas ces animaux et ne les approcheraient pas. Il y avait aussi, les parents qui mettaient les dents de lait dans des nids de souris. Ils pensaient qu’une fois que la dent de lait était mangée par la souris, la dent définitive qui la remplacerait serait aussi solide que la dent de cette souris. Ou encore les mères qui cachaient les dents de lait car elles pensaient que si un animal trouvait cette dent, la dent définitive qui remplacerait cette dent de lait, serait la même que les dents de cet animal.

En Europe, il y a plusieurs siècles, la coutume voulait que les dents de lait soient enterrées dans un jardin ou un champ voisin. On disait que grâce à cette coutume la dent définitive pouvait pousser. Il y avait aussi une autre superstition liée à cette pratique : en effet, une fois la dent enterrée, les méchantes sorcières ne pouvaient plus trouver la dent et donc, ne pouvaient plus jeter une malédiction sur l'enfant. Ces traditions ont été perpétuées par les premiers colons en Amérique.

Les traditions actuelles :

En Argentine, et en Suède, l'enfant met sa dent dans un verre d'eau et dans la nuit, une "Souris magique", " boit le verre d'eau, prend la dent et laisse de l'argent.

En Algérie et au Maroc, il y a une tradition qui coexiste avec le mythe de la petite souris : l'enfant se tourne vers le soleil et demande à ALLAH d'échanger la petite dent de lait, nommée dent d "âne", contre une dent de gazelle : en effet, dans ces pays la gazelle est presque un synonyme de beauté, d'où le prénom Rym ou Rima.

Dans certains pays asiatiques tels que le Japon et la Corée, la petite souris n'existe pas. Cependant, la coutume consiste à enterrer les dents du haut et à jeter les dents du bas sur le toit des maisons ou des immeubles.

Aux Philippines, il est question d'un rat des dents : l'enfant laisse sa dent près de la fenêtre. Le matin, la dent a disparu car le rat l'a remplacée par de l'argent. Selon une autre coutume, l'enfant jette sa dent de lait au dessus du toit de la maison. De cette manière, une souris lui en rendra une autre, la dent définitive qui sera aussi solide et blanche que les dents de cette souris.

Au Guatemala, à Haïti et au Brésil, les enfants jettent les dents au dessus des toits des maisons comme aux Philippines mais là cette pratique s'accompagne de chants dans lesquels les enfants demandent d'avoir des dents définitives en bonne santé.

Au Togo, on dit aux enfants de jeter leurs dents de lait au dessus du toit de la maison, et surtout de ne pas ouvrir la bouche ! En effet il ne faut pas qu'un lézard voit la partie vide parce que les lézards traînent partout sur les murs sinon la dent définitive risque de ne pas pousser !

A quel âge faut-il dévoiler l’origine de la petite Souris ?

Les croyances concernent les enfants de 0 à 7ans, l'âge de raison. La levée du mystère se fait naturellement car au bout d'un moment ils ne sont plus dupes. Certains arrêtent d'y croire sans oser le dire à leurs parents ! Si l'enfant dit : "le Père Noël ou la petite souris n'existent pas, c'est toi", il faut leur répondre que c'est vrai. Certains enfants peuvent ressentir une douleur émotive significative quand ils réalisent que la petite souris n'existe pas ! Cette douleur est due à un sentiment de trahison car la petite souris est parfois présentée aux enfants comme un fait.

De nombreuses familles continuent de participer aux rôles du mythe de la petite souris même lorsque leurs enfants se sont rendus compte que cette petite souris est une fiction généralement vers 7, 8 ou 9 ans. En effet, les enfants se prennent au jeu et on comprend bien pourquoi. Et oui ! Il y a des cadeaux en jeu !! Il en est de même pour le Père Noël ou pour les cloches ou le Lapin de Pâques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les enfants et nous par ludo-lidia.over-blog.com - dans parents enfants
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ludo-lidia.over-blog.com
  • Le blog de ludo-lidia.over-blog.com
  • : Publications d' articles, d'astuces et d'anecdotes liés à l'enfance et l'adolescence. Evènements mensuels expliqués aux petits sous forme de vidéos avec mes marionnettes Cécile et Basile. Invitation voir mon site pour enfants dès 3 ans WWW.ludo-lidia.com. Adepte de l'enseignement précoce d'une 2ème langue car je suis maitresse d'anglais pour les petits.
  • Contact

Profil

  • Les enfants et nous par ludo-lidia.over-blog.com
  • J'enseigne l'anglais aux petits dès 3 ans à l'école mais aussi sur mon site WWW.ludo-lidia,com. J'aime faire de petites vidéos sur les évènements du mois avec mes marionnettes Cécile et Basile. Je poste des articles:enfance et ados.
  • J'enseigne l'anglais aux petits dès 3 ans à l'école mais aussi sur mon site WWW.ludo-lidia,com. J'aime faire de petites vidéos sur les évènements du mois avec mes marionnettes Cécile et Basile. Je poste des articles:enfance et ados.

Texte Libre

Recherche